10 idées pour décorer sa maison pour Halloween

Accueil » Vie pratique
deco-maison-halloween

Halloween c'est bien. La préparation de cette fête pour accueillir des amis et s'éclater toute une soirée ou toute une nuit, c'est parfait. Mais, pouvoir tout nettoyer facilement le lendemain, c'est tellement mieux. Voici des idées flippantes, rapides, drôles et vite nettoyées.

Pas de fête d'HAlloween sans Jack O'Lantern

Comment fêter Halloween sans la citrouille au sourire énigmatique ? Notre Jack O'Lanterne arrive saint et sauf à la maison avant d'être débarrassé de son chapeau et invité à table. Là, on creuse à cuillères déployées dans le vif du sujet. Une fois vidée, on fait cuire sa chair à feu doux dans de l'eau ou du lait selon les gouts. On le consommera à la nuit tombée. Feu Jack devient O'Lantern ! Une bougie à la place du cœur, pour vaciller au contact de la brise, la tête au sourire maléfique semble prendre vie et se moquer des passants !

Un décor en orange et noir

Les couleurs traditionnelles de la fête d'Halloween sont le noir de Dracula, les chauves-souris en général, le chat noir…et l'orange pour les cucurbitacées malmenées en ce jour. Dévorées, sculptées, leur tête est montrée à tous et exposée sur le rebord de la fenêtre, la table du balcon ou dans le salon à la vue des invités.

Des toiles et des araignées

Le décor se doit d'être glauque, et quoi de plus lugubre que des toiles d'araignées habitées de gros spécimens poilus. Plus elles sont ressemblantes et plus elles font peur…ou rire ! Mais si elle se met à bouger, le rire devient jaune, merci aux petits ressorts à stylos qui permettent cet effet si proche de la réalité. Les bonnes toiles d'araignées sont en vente dans toutes les boutiques spécialisées "faire la fête" ainsi que dans certains magasins : GiFi, la Foire-Fouille… Pour ceux qui aiment faire eux-mêmes leurs décorations, ce site vous donnera plein de bonnes idées pour décorer votre maison.

Des sorcières

Accrocher des sorcières, c'est bien, mais les fabriquer, c'est mieux. DIY : Une poupée mannequin ou pas, ou même juste une tête de poupée que l'on maquille grossièrement d'un gros bouton sur le net et d'une dent noire, un fichu sur la tête (Le corps dans un coin fera aussi son effet), utiliser un paquet de coton fermé, enrouler le paquet dans un tissu, utiliser un lien pour former une taille assez grossière. On a notre sorcière, avec ou sans jambe. Un bâton, une branche sur laquelle on accroche des branchettes, le tout ficelé à notre vieille dame. A accrocher sans modération à toutes hauteurs. Des branchages et des feuilles mortes sur le sol On entre dans la maison, et là, on entend des bruits bizarres…on veut allumer pour voir ce qui se passe mais, la lumière ne marche pas, ou on ne peut pas appuyer sur le bouton. Il ne faut pas non plus faire les choses à moitié, le bruit dans le noir, c'est tellement plus flippant, gnark gnark ! On aura juste posé au sol des branches fines et des feuilles bien sèches. On aura pris soin de les faire sécher depuis quelques jours déjà avant emploi. N'est pas diabolique qui veut, c'est tout un art.

Des pièges "bouh, je t'ai eu !" Une pancarte demandant à regarder vers le bas, on s'exécute, et en se relevant, une toile arrive dans le visage, c'est hyper flippant. Un simple fil à couper quand on voit la personne se relever et hop...le tour est joué. Hé ! On se retourne…et là, on ne fait plus attention où l'on met les pieds, on ne voit pas le serpent ou l'araignée, on marche dessus et panique à bord. C'est mou, gluant, mais inoffensif. Toc toc ! On frappe pour entrer, on entend : "J'arrive !" et là, derrière nous, un grand cri d'effroi. On ne s'y attend pas et, souriez-vous êtes filmé ! "Je peux aller me laver les mains ?" Mais bien sûr…et là, dans la salle de bain, deux mains ensanglantées tiennent le rideau de douche. L'effet est assuré. Même sans la musique d'Hitchcock ! Des déguisements recyclés et habités de ballons remplis d'hélium sembleront prendre vie. Les personnages suivront les courants et seront en mouvement comme s'ils étaient des fantômes

Toilettes, farces et attrapes

Ce n'est pas parce qu'une personne va aux toilettes qu'il faut laisser retomber le soufflé Halloween. Un talky caché derrière la cuvette donnera des sueurs froides à celui qui se laisse aller, l’autre talky étant dans les mains de ce plaisantin qui souffle des mots qui font froid dans le dos : "Je te vois !" Au repas, poser des couverts piégés semble passé de mode et pourtant, le couteau qui se casse en coupant la viande ou la fourchette qui devient molle, la cuillère qui font dans le café, sont des gadgets vintages qui font toujours leur effet. Le miroir nouveau est arrivé. Et oui, ici, il n'y a jamais eu de miroir jusqu'à ce jour d'Halloween. On passe devant et on se fait très peur !

Des bougies au bord de la fenêtre

C'est aussi une tradition. Il faut installer des bougies avec leur photophore mini citrouilles ou de simples contenants orange et noirs sur le bord de la fenêtre ou d'un balcon. Attention aux enfants et aux animaux. Le jeu de piste de la mort qui tue ! Sur le principe d'escape game, on crée des énigmes plus ou moins gores, qui vont amener jusqu'au salon où l'on doit se restaurer de mignardises étranges voire douteuses.

Des idées à dévorer

La première chose, et de verser du sirop rouge sur le bord du verre et laisser couler une ou deux gouttes. Les mignardises doivent ressembler à des chauves-souris, des fantômes, des citrouilles, des chats noirs, des cercueils etc. Tout ce que l'on cuisine doit ressembler à des trucs pas très mangeables mais très bons. Des détournements, des trompe-l'œil, gâteaux crottes de chiens, flan vomi de zombie. Des tuiles peuvent être faites à base de coco et recouvertes de grenadines, pour ressembler à des pansements ensanglantés, à poser sur un gâteau jambe coupée. Le balai gressin et carottes fait fureur en ce mois d'Halloween sur le Net, les enfants adoreront.

Dans la même catégorie