La voiture fait partir des actifs du ménage les plus importants pour le transport. Il est bien possible de posséder une voiture sans l’avoir acheté. La location avec option d’achat (LOA) ou leasing est une démarche qui peut vous le permettre. Toutes les informations utiles sur l’achat d’une auto en leasing sont à découvrir dans cette revue. Elle vous renseigne sur le mode de fonctionnement ses avantages, mais également ses inconvénients.

Comment fonctionne achat de voiture en leasing ?

La location de voiture peut s’avérer être plus intéressant que l’achat que vous soyez professionnel ou un particulier. Voici en quelque ligne la procédure pour l’achat de véhicule en leasing. Il s’agit de louer une voiture pour une période de 2 à 5 ans. Au terme du contrat de location, vous pouvez racheter cette dernière conformément au montant fixé dans la clause du contrat. Le contrat de leasing mentionne tous les aspects financiers entre les deux parties et leurs identités. La durée de la location, la date de première mensualité et le montant du dépôt de garantie. Vous avez aussi valeur résiduelle et d’autres informations. Vous pouvez à fin du contrat accéder à un nouveau contrat de leasing. Cette démarche est un contrat de location et non de crédit. En conséquence, le bailleur peut être n’importe qui (un organisme financier ou un constructeur).

Avant d’entrer en possession de la voiture, le bénéficiaire doit verser une garantie équivalente à 30% du prix d’achat de la voiture. Après, ce dernier doit verser un montant mensuellement ou trimestrielle selon les termes du contrat. Ce montant correspond au loyer, c’est-à-dire au coût de location de la voiture. Il est fixé sur la base de plusieurs critères. Il s’agit entre autres du modèle de la voiture ses options, la durée du contrat et d’autre paramètre. Au terme du contrat, la garantie est restituée si l’intéresser ne veut pas l’acheter. Par contre, les loyers ne sont pas remboursables. Lorsque vous désirez acheter l’auto, on déduit la garantie versé du coût d’achat de la voiture.

Le leasing est un dispositif très prisé par les entreprises et aussi par les professionnels. Les particuliers qui exercent des professions libérales utilisent aussi ce dispositif.

Avantages et inconvénients d’acheter un véhicule en leasing

Le véhicule en leasing représente un atout de grande taille. Ce dernier apporte un avantage financier intéressant aux contractants. Tout d’abord, vous avez le luxe d’accéder à des véhicules haut de gamme sans effectuer de prêt. De plus, vous n’avez pas à payer de taxe sur les véhicules de société.

Cependant, la location avec option d’achat présente également des inconvénients. Le montant de location mensuel peut être parfois très élevé. Par exemple, pour une berline, vous pouvez débourser 500 euros par mois. Par ailleurs, la voiture doit être bien entretenue. Vous ne devez apporter aucune modification à cette dernière au cours de l’utilisation. Vous devez aussi respecter la limite de distance totale à parcourir décrite. Lorsque vous dépassez cette limite, vous allez payer les charges supplémentaires prévues à cet effet. La distance est fixée à 15000 km annuels pour les voitures à essence. Mais pour les voitures diesel, elle est de 25000 km.

Il noter aussi qu’une assurance automobile est incluse dans le contrat de leasing. Mais cette offre est incomplète, car elle ne couvre pas les dépenses de l’utilisateur en cas de choc. Vous devez donc souscrire à votre propre assurance voiture pour assurer votre sécurité.

Après signature d’un contrat de leasing, vous avez un délai de 7 jours pour vous rétracter. Il faut bien déterminer le dispositif qui convient à vos besoins par rapport à votre statut professionnel. Il est conseillé de prendre le maximum d’information avant l’achat d’une voiture en leasing.

En bref, il faut bien déterminer le dispositif qui convient à vos besoins par rapport à votre statut professionnel avant de signer un contrat de leasing.