Souscrire un contrat d’assurance automobile permet de couvrir les éventuels dommages matériels et corporels que pourrait occasionner le véhicule en cas d’accident. Pour une protection optimale, il est important de choisir une assurance qui tient compte de vos spécificités. Jeune conducteur, gros rouleur ou véhicule à multiples conducteurs, les conditions ne sont pas les mêmes. Cet article lève le voile sur les critères de choix d’une assurance dans ces cas particuliers.

Quel contrat d’assurance pour un jeune conducteur ?

En raison de l’inexpérience et des risques élevés d’accidents, le choix de son assurance auto lorsqu’on est jeune conducteur est souvent délicat. Les contrats sont chers et la couverture proposée n’est pas toujours optimale. Mais, la tâche peut devenir moins complexe si vous prenez en compte certains critères dans votre choix.

Tout d’abord, pour l’obtention de votre permis de conduire, il est conseillé de passer par le cursus d’apprentissage anticipé par la conduite (AAC). Vous pouvez alors bénéficier de réductions substantielles sur les frais d’assurance et les surprimes.

Un jeune conducteur peut aussi choisir le même assureur que ses parents. Les liens de parenté permettent de négocier des réductions de prime pouvant atteindre 30 %.

Certaines compagnies proposent des offres spécifiques pour les conducteurs débutants de moins de 25 ans. Ces offres comprennent souvent des possibilités de stage de perfectionnement, d’accompagnement pratique et bien d’autres services très intéressants.

Petit rouleur : quels contrats d’assurance choisir ?

Les petits rouleurs sont les personnes qui utilisent très peu leur véhicule. Ils s’en servent seulement pour les petits trajets (domicile-travail).

Avec la garantie assurance au tiers, vous pouvez économiser énormément sur votre assurance auto par rapport à un contrat classique. Cette option prend en compte la responsabilité civile automobile et couvre les dommages causés à un tiers en cas d’accident responsable. Elle a aussi l’avantage d’être peu coûteuse.

D’autres polices comme le forfait kilométrique ou le contrat Pay As You Drive (PAYD) permettent de réaliser des économies allant de 10 à 40 % sur les contrats classiques. L’assurance auto kilométrique base la prime sur la distance moyenne parcourue par an en kilomètres (entre 4 000 et 9 000 km). Il est cependant important de ne pas dépasser le kilométrage annuel défini dans le contrat.

La prime d’assurance du PAYD est calculée sur les distances parcourues. Elle nécessite l’installation d’un boîtier électronique dans votre véhicule.

Gros rouleur : comment s’assurer ?

Être un gros rouleur comporte beaucoup de risques. Vous devez donc faire attention au moment de choisir votre assureur. Pour vous protéger de façon optimale, la garantie responsabilité civile est le premier niveau de couverture qu’il faut exiger et il est recommandé de souscrire une formule tous risques. Le contrat d’assurance doit également proposer une couverture des risques liés à l’usage personnel du véhicule, et une couverture pour les trajets professionnels.

Assurance auto d’un véhicule à plusieurs conducteurs

Il peut arriver que vous prêtiez votre véhicule à un proche ou que l’automobile soit utilisée par plusieurs membres de la famille. Dans ce cas, on parle de conducteur principal et de conducteur(s) secondaire(s). Lors de la signature du contrat d’assurance, il est important de mentionner les potentiels conducteurs supplémentaires (conjoint, ascendant, enfant ou colocataire). S’ils sont reconnus par votre assureur comme conducteurs occasionnels ou secondaires, ils bénéficieront de la même couverture que vous en cas d’accident.

En définitive, les couvertures des contrats d’assurance varient en fonction du profil du conducteur et de l’usage qui est fait du véhicule. Il est donc important de prendre en compte votre situation afin de choisir l’assureur qui vous offrira la meilleure protection au juste prix.