Chaque année, on compte près de 2 millions de Français se présentent pour passer le permis. Pour trouver un emploi, pour une simple commodité, pour besoin de liberté ou encore pour un simple rêve de gosse, avoir un permis de conduire est le centre des préoccupations des Français. Mais ce permis en question fait l’objet de nombreux changements et améliorations au cours de ces dernières années. Détails sur cette réforme.

Tout savoir sur la réforme du permis de conduire en France

Le permis de conduire est l’un des éléments indispensables pour l’insertion professionnelle et sociale. Dernièrement, il a connu une réforme dans le but de le rendre plus accessible, notamment pour les jeunes. Ainsi, la réforme veut que les délais et les frais de l’obtention de ce papier soient réduits. Ainsi, depuis l’année 2014, le cout du permis est nettement baissé et son passage est ramené à 45 jours.

Effectivement, si dans le passé, le permis de conduire coute à peu près 1500 euros et n’est délivré qu’après 3 mois, actuellement, il est possible de l’avoir pour 150 à 300 euros seulement. C’est un défi que le ministère a posé étant donné qu’un millier d’euros est une grosse somme pour les jeunes qui ont besoin de passer leurs permis.

En ce qui concerne les délais de représentation, ils étaient fixés de 3 à 5 mois après le premier échec à l’épreuve de conduite. Des délais qui sont très longs pour un pays aussi développé que France. Ainsi, la réforme impose que ce délai soit réduit de 93 à 63 jours en moyennes.

Les autres changements apportés par la réforme

Mais les couts et les délais ne sont pas les seuls points révisés par la réforme. En effet, suite à ce changement, le gouvernent a mis en place la mobilisation de la gendarmerie, de la police et des agentes publiques durant le passage de l’épreuve théorique, plus précisément le code.

Aussi, la durée de l’épreuve pratique ou la conduite se trouve réduite de 35 à 32 minutes. Cela permet aux inspecteurs de faire passer plus d’examens en un jour, soit 110 000 examens supplémentaires par an. De plus, la réforme engendre le renforcement des nombres d’inspecteurs avec le concours exceptionnel de 25 agents.

De plus, l’état a agréé l’externalisation de l’épreuve théorique à cinq opérateurs légaux. Depuis l’année 2016, deux d’entre ces opérateurs à savoir la Poste et SGS ont déjà commencé leurs activités avec plus de 140 000 places d’examens. Cette mesure est devenue possible grâce à un nouvel examen du Code de la route, qui est entré en vigueur le 2 mai 2016.

Pour couronner le tout, la disponibilité des résultats en ligne est un réel avantage. Il s’agit en effet d’une démarche qui rend le passage du permis plus transparent encore.

Réforme du permis de conduire : un avantage pour les auto-écoles en ligne ?

Si les auto-écoles physiques ont critiqué cette réforme et l’ont blâmé comme un changement au détriment de la qualité, c’est un réel avantage pour les auto-écoles en ligne. En effet, la facilitation du passage du permis leur permet d’avoir plus de liberté et de souplesse dans l’exercice de leurs métiers.

Depuis que cette réforme a été mise en vigueur, les apprentis sont de plus à souscrire auprès des auto-écoles en ligne pour pouvoir étudier le Code de la route dans leur domicile à tout moment et quand ils sont disponibles.

De plus, grâce aux changements apportés sur le permis de conduire, les candidats peuvent se servir de l’internet pour découvrir les fautes éliminatoires lors de l’examen du permis de conduire.

Bref, la réforme qui vise à rendre l’obtention du permis de conduire plus facile est un réel avantage pour les auto-écoles en ligne.