Auto entrepreneur : Quels sont les avantages du statut ?

Accueil » Entreprises
9413bdff7f59c0b42390acd6234c2ae3

Depuis sa création en 2009, le micro entreprise connaît un succès grandissant permettant aux entrepreneurs de se lancer et tester leur projet. Vous hésitez encore à choisir ce statut ? Pour faire le bon choix, voici les avantages dont bénéficie l’auto entrepreneur !

Des démarches de création d’entreprise facilitées

Le principal atout du statut d'auto entrepreneur est de simplifier les démarches de création d’entreprise. En effet, une simple déclaration effectuée par internet comme sur espace-autoentrepreneur.com suffit pour lancer votre entreprise et l’arrêter aussi d’ailleurs.

La déclaration doit être transmise au CFE dont vous dépendez et accompagnée d’un document comportant votre pièce d'identité, votre signature et la mention « Je certifie sur l’honneur l’exactitude de cette pièce justificative. Fait le… à… ».

Après réception de votre dossier complet, vous recevez votre numéro de SIRET, une notification concernant votre régime d’imposition, les coordonnées de vos interlocuteurs fiscaux et ceux de celui dédié aux nouvelles entreprises.

Enfin, il vous reste à inscrire votre micro entreprise au Registre du Commerce et de Sociétés, ce qui vous permettra d’obtenir un kBis. Vous pouvez dès lors commencer votre activité d’auto entrepreneur.

Auto entrepreneur : un statut simple dans son fonctionnement

La volonté de simplicité du statut d'auto entrepreneur est perceptible également à travers les obligations comptables. En effet, contrairement à l’EURL par exemple, la comptabilité est restreinte. Elle consiste seulement à la tenue d’un livre de recettes, la conservation de toutes les pièces justificatives (devis et factures) et tenir un registre qui récapitule les achats si besoin.

Vous n’avez ainsi pas de bilan comptable à effectuer ni de compte de résultat. Cela vous évite aussi de devoir faire appel à un comptable pour vous accompagner dans cette tâche et réduit donc vos frais.

Toutefois, en tant qu’auto entrepreneur, on se sent parfois bien seul alors si vous ressentez le besoin de vous faire aider pour la comptabilité ou toute autre démarche, vous pouvez avoir recours aux services d’un coach entrepreneur dont la mission vous est rappelée ici

Par ailleurs, vous n’avez pas de TVA à déclarer ni à payer à condition que vous ne dépassiez pas les seuils de franchise qui sont de 170 000 € pour les activités d’achat et de vente et de 70 000 € pour les prestations de services. En contrepartie, bien sûr, vous n’avez pas la possibilité de récupérer la TVA sur les achats que vous effectuez.

Enfin, les cotisations et contributions sociales pour l'auto entrepreneur peuvent être payées de façon mensuelle ou trimestrielle en fonction de votre choix lors de l’inscription. Un taux de cotisation est appliqué en fonction du chiffre d’affaires que vous déclarez. Le principal avantage est que si vous n’avez pas de recettes, vous n’avez pas de cotisations à vous acquitter.

Les avantages fiscaux

Le statut d’auto entrepreneur vous permet d’opter pour un prélèvement social et fiscal libératoire forfaitaire. Cela signifie que vous payez votre impôt sur le revenu et vos cotisations sociales en même temps, lorsque vous faites votre déclaration de chiffre d’affaires. Cela présente l'intérêt de vous permettre de savoir exactement ce que vous avez en termes de trésorerie chaque mois ou trimestre.

Le second avantage fiscal concerne l’exonération temporaire de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Vous n’aurez pas à vous en acquitter l’année de création de votre micro entreprise. Pour cela, il vous suffit d’en faire la demande en effectuant une déclaration provisoire avant le 31 décembre de l’année où vous avez commencé votre activité.

Dans la même catégorie