Juste quelques jours de paresse suffisent pour que votre jardin soit envahi de mauvaises herbes. Pour éviter d’en arriver là, vous hésitez entre un désherbant naturel et un désherbant chimique. L’idéal est de choisir le naturel. Découvrez notre recette simple et facile pour fabriquer un désherbant maison 100% naturel et efficace. Faites votre désherbant naturel home-made et vous en tirerez des avantages (écologique, économique et efficace).

Les solutions au désherbant total

Il faut noter que les désherbants totaux sont onéreux et ont un impact négatif sur la flore. Bien vrai qu’ils sont très puissants, mais ils contribuent également à la pollution du sous-sol et des nappes phréatiques.

Quel désherbant maison faut-il choisir ?

Parmi toutes les recettes disponibles, le purin d’orties peut résoudre le problème, bien qu’il ne soit pas très conseillé. Il est réputé pour ses vertus en tant qu’insecticide et fertilisant. En effet, sa teneur riche en azote intoxique les plantes, car le purin d’ortie engorge les sols de nitrates. Découvrez à présent comment réaliser son propre désherbant puissant et écologique.

Un désherbant bio 100 % naturel à base d’eau, de vinaigre blanc et de sel

En raison de sa grande acidité, le vinaigre blanc peut agir sur la fertilité du sol. Sa dilution se fera dans de l’eau salée. Pour un bon dosage, il faut :

  • 5 litres d’eau ;
  • 1 kg de sel iodé ;
  • 200 ml de vinaigre blanc.

À l’aide d’un pulvérisateur, arrosez ce mélange sur les mauvaises herbes. Il faut attendre que la végétation jaunisse et se fane avant de commencer à l’arracher. Gardez aussi à l’esprit de ne pas faire cet exercice en saison pluvieuse, car le sel stérilise le sol et la pluie pourrait le faire ruisseler.

Comment détruire les mauvaises herbes dans le gravier ?

L’exercice est plutôt plus fastidieux à ce niveau. Il consiste à poser du gros sel sur les herbes. Toutefois, vous pouvez également pulvériser votre potion sur les herbes. Retenez que la première option offre une meilleure garantie de résultat puisque l’application du sel sèche plus vite les mauvaises herbes.

Résultat et précautions d’utilisation

Vous pouvez répéter l’application de votre désherbant naturel jusqu’à disparition de la végétation. 24 heures après la pulvérisation, on observe les premiers résultats. L’avantage principal de cette recette est qu’elle permet d’atteindre les plus petits coins et fissures.

Mise en garde du désherbant naturel

L’usage d’un produit herbicide n’est pas sans risque même s’il est à 100 % naturel. Il est important de ne pas commettre l’erreur d’arroser les fleurs et les semences de votre potager au risque de les détruire. Les animaux et les hommes sont les plus exposés au désherbant.

Pourquoi bannir l’eau de javel ?

Cela peut paraître ridicule, mais c’est important de faire un rappel concernant ce produit. Vous devez éviter tout usage de la javel dans votre jardin. Quelques gouttes d’eau de javel contiennent assez de corollaires nocifs pour votre jardin avec des retombées irrémédiables. Il serait absurde d’interdire l’utilisation de l’eau de javel dans la maison, mais il faut savoir qu’il ne doit pas fréquenter certains espaces.