Comment faire baisser son taux de gamma GT rapidement ?

Accueil » Santé
gamma gt

À partir d’un certain âge, ou lorsque la situation l’exige, il arrive que votre médecin fasse évaluer votre taux de gamma GT dans le sang. Ces GGT sont des cellules produites par le foie pour l’aider à filtrer ce que vous mangez et buvez. Avoir un taux trop élevé de GGT dans le sang témoigne donc de mauvaises habitudes et d’une stimulation excessive du foie. Il faut alors rapidement faire baisser ce taux.

Comment faire baisser son taux de gamma GT ?

Dans le cas d’un taux de gamma GT dans le sang trop important, il est extrêmement rare que la cause soit imputable à une maladie ou à un problème qui ne serait pas lié directement à l’hygiène de vie du patient. Effectivement, les GGT sont toujours produites par le foie et leur présence en grande quantité indique presque systématiquement une stimulation trop importante de l’organe.

 

Pour faire diminuer son taux de gamma GT, il n’y a donc pas vraiment de secret : il faut mettre son foie au repos forcé. Pour cela, les médecins préconisent toujours un arrêt complet de la consommation d’alcool. Un taux élevé de GGT n’est pas forcément un signe d’alcoolisme, mais seulement le signe que votre foie est trop sollicité. Certaines personnes auront un taux de GGT très élevé alors qu’elles boivent à peine une fois par semaine.

 

Il est très important de comprendre qu’un taux élevé de GGT est un signal d’alarme que vous envoie votre corps. Vous ne devez pas le prendre à la légère et modifier vos comportements, même si vous estimez avoir une hygiène de vie saine. Au-delà de l’alcool, une alimentation trop riche en sucre, en sel et en gras provoquera une sécrétion importante de GGT.

Est-il possible d’accélérer la diminution du taux de GGT ?

Arrêter l’alcool, les viandes grasses et rétablir une hygiène de vie saine et équilibrer arrêtera la sécrétion de GGT en masse, mais votre taux prendra un peu de temps à revenir à la normale. Vous pouvez alors accélérer la baisse de votre taux de gamma GT en adoptant certains comportements alimentaires et physiques à la portée de tous.

 

D’un point de vue alimentaire, vous devez vous nourrir principalement de légumes verts, frais et issus de l’agriculture biologique. Ne les faites pas cuire trop longtemps et surtout pas revenir à l’huile. Si vous pouvez seulement les ébouillanter ou, encore mieux, les faire cuire à la vapeur, vous en tirerez le maximum de vitamines, de nutriments et de bienfaits.

 

Ensuite, vous pouvez également favoriser une activité sportive d’endurance. Transpirer et faire des exercices sur une longue période de temps (une heure par exemple) diminuera plus rapidement votre taux de gamma GT. Enfin, si vous êtes sous traitement médical, il est possible que ce traitement stimule votre foie excessivement. Demandez à votre médecin l’autorisation de l’interrompre. Surtout, ne le faites pas de votre propre chef !

Quel rôle jouent les GGT dans l’organisme

Les gamma GT (pour gamma glutamyl transférase) jouent un rôle important dans le métabolisme des acides aminés et leur absorption par vos cellules. Les acides aminés sont les molécules qui forment les protéines et les nutriments. Les GGT aident les acides aminés à traverser la membrane de vos cellules pour qu’ils soient absorbés par votre corps.

 

Comme nous vous l’expliquions un peu plus tôt, les gamma GT sont des cellules sécrétées par le foie et qui se répandent dans l’organisme par le sang. Le foie filtre le sang et il y répand des gamma GT. Si le foie est trop stimulé, il sécrète plus de GGT et les analyses en détecteront alors en masse dans votre sang.

 

N’importe quelle mauvaise habitude alimentaire, comme une consommation excessive de produits carnés chargés en protéines, va provoquer une production importante de GGT. Le taux normal chez un homme est compris entre 15 et 60 UI/L (Unité internationale par litre de sang) et entre 10 et 40 chez une femme. Un taux trop élevé peut-être le signe d’une pathologie du foie, des reins ou du pancréas, mais aussi d’un diabète, du cholestérol ou d’un trop grand taux de triglycérides.

La cause la plus importante reste l’alcool

Bien qu’un taux important de GGT puisse être imputable à certaines pathologies et que sa détection entraîne immédiatement de nombreux tests, la cause principale reste toujours la consommation d’alcool. Effectivement, l’alcool a des effets importants sur le foie et son fonctionnement. La consommation excessive ou régulière d’alcool entraîne une hyperactivité du foie.

 

En revanche, comme nous vous le disions, il ne faut pas confondre un taux trop élevé de GGT et l’alcoolisme. S’ils vont parfois de paire, ce n’est pas systématique et des alcooliques ont un taux raisonnable de GGT dans le sang alors que des personnes qui boivent raisonnablement peuvent avoir un taux très élevé.

 

Le taux de gamma GT dépend également de l’organisme et de sa capacité à gérer les apports nutritifs. Il est important de traiter rapidement un taux trop élevé et d’apprendre à prendre soin de son foie. En revanche, il ne faut pas croire qu’un taux normal soit le signe d’un rapport sain à l’alcool. Un taux de GGT bas ne doit pas excuser une consommation excessive ou quotidienne d’alcool.

Dans la même catégorie