Comment faire pour acheter une maison sans apport ?

Accueil » Immobilier
Comment faire pour acheter une maison sans apport ?

L’apport personnel n’est pas un élément majeur qui peut conditionner l’accès à un crédit immobilier. C’est avant tout un montant que l’acquéreur peut utiliser pour le financement d’une partie de son achat. Le crédit reçu de la part de la banque vient ensuite compléter cette somme pour procéder à l’acquisition du bien immobilier. Dans la plupart des cas, cet apport est le résultat d’une épargne personnelle, d’un plan Epargne logement ou Pel, ou aussi obtenu d’un héritage ou de la revente d’un bien déjà acquis. D’autres formes de prêts peuvent aussi être perçues comme un apport personnel, à l’exemple du PTZ+, du prêt logement à 1%, du prêt aux fonctionnaires, etc...

L’apport personnel est souvent préconisé pour régler les Frais de notaire, oscillant généralement entre les 3% dans l’achat d’un bien neuf, et les 7% dans le cas d’un logement ancien. De leur côté, les banques revendiquent souvent un apport de 10 à 20%, permettant ainsi de réduire les risques liés à un crédit non remboursé. L’autre avantage avec ces établissements financiers est de privilégier des conditions plus flexibles sur la durée du remboursement ainsi que sur les taux d’intérêt. Tout emprunteur devrait savoir que lorsque le montant du crédit est important, la durée et le Taux de crédit vont aussi augmenter considérablement.

Une offre de prêt accessible sous certaines conditions

Actuellement, les banques se lancent dans un pari risqué en permettant aux gens Sans apport personnel d’Obtenir un prêt, et sans recourir à l’Hypothèque, cependant, avec des garanties strictes. Dans le cadre d’un crédit immobilier, ces établissements vont étudier scrupuleusement le profil à risque de l’emprunteur, en se focalisant sur les ressources de remboursement au crédit, et sur les estimations des défauts de restitution.

our ce faire, plusieurs paramètres seront pris en compte, tels que la situation matrimoniale, l’effectif des personnes à charge, la Situation professionnelle, le plafond de revenus et leur régularité, la Capacité d emprunt, mais encore, le Taux d endettement (critère crucial pour un refus de la banque avec un taux supérieur à 30%). En général, les banques ciblent notamment les jeunes investisseurs dans ce programme d’achat immobilier sans apport. Toutefois, ils tiennent compte de certains critères comme l’âge de l’emprunteur, ainsi que le potentiel de revenus et d’évolution.

Pour les gens âgés de plus de la quarantaine et sans apport, les banques n’ont pas encore envisagé la même offre, sauf si l’établissement en question est à même de proposer un dispositif de crédit spécialement conçu pour les séniors. Pour cela, il est recommandé à tous les intéressés de consulter plusieurs banques pour obtenir des renseignements en ce qui concerne la demande de crédit immobilier sans apport, étant donné que tous les établissements ne proposent pas les mêmes modalités et avantages.

Comment trouver une banque de crédit sans apport ?

Tout emprunteur est conscient du fait qu’il est particulièrement difficile de disposer d’une offre de crédit immobilier sans disposer d’un apport, que ce soit à titre personnel ou professionnel. À cela s’ajoute la complexité des différentes démarches pour obtenir des détails sur une offre, afin de pouvoir ensuite comparer toutes les offres recueillies pour déterminer celle la plus adaptée pour son projet. La plupart des établissements bancaires réclament toute une série de documents que l’emprunteur se doit de fournir et de compléter pour accéder à une offre de crédit. Après cela s’ensuivront plusieurs rendez-vous auprès de l’agence concernée, où l’intéressé va rencontrer un conseiller qui se chargera d’étudier la requête de l’emprunteur et de se renseigner sur les réels besoins de ce dernier.

Il faut garder en tête que l’absence d’apport peut faire l’objet d’un refus de la part de la banque, ou d’une faiblesse de conditions pour les prétendants à un crédit immobilier sans apport. De ce fait, recourir à un Courtier spécialiste sera donc indispensable, non seulement pour trouver la meilleure offre, mais surtout, la meilleure banque avec qui traiter cet emprunt à long terme. Actuellement, il existe des sites entièrement spécialisés dans le crédit immobilier sans apport, qui sont en partenariat avec les banques et établissements financiers proposant cette offre de prêt sans apport. Ils sont très pratiques et permettent de réduire les pertes de temps dans la réalisation des différents comparatifs et simulation de prêt.

Les différentes aides financières à considérer

Les gens désireux d’accéder à un prêt immobilier devraient avant tout se renseigner sur toutes les aides accessibles pouvant constituer leurs apports, avant de conclure un contrat de prêt. Pour cela, on peut considérer quelques dispositifs très intéressants pour bien gérer ce type de crédit immobilier : - Le Ptz+ ou Prêt à taux zéro renforcés est un programme instauré par le gouvernement, mis en œuvre en 2011. Le dispositif est accessible sous des conditions de ressources, et s’adresse uniquement à l’acquisition de logement neuf. Cependant, la règle fait exception sous certaines conditions afin de financer l’achat d’un ancien logement. Certains critères peuvent influencer le montant de ce prêt à Taux zéro, tels que la zone géographique, le montant du projet, la performance éco énergétique du logement…

Mais malgré tout, le dispositif se tient quand même à un Taux fixe. - Le PC pou prêt conventionné, un dispositif établi par l'État et qui peut être accessible sans condition de ressources. Un prêt soumis à un plafond et qui permet d’accéder à certaines aides comme l’APL (aide personnalisée au logement), ou la réduction des frais de notaire.

Ce prêt sert à financer partiellement ou entièrement la construction ou l’acquisition d’un bien neuf ou ancien, ou encore des projets d’amélioration de l’habitat. - Le PAS (prêt d’accession sociale), déployé depuis 1993 et accordé à l’emprunteur suite à des conditions de ressources depuis juillet 2015. Ce prêt conventionné est uniquement accessible pour financer l’acquisition d’une résidence principale.

- Le prêt 1% logement, proposé par l’Action Logement, disponible avec un montant limité et qui est variable en fonction des zones géographiques. Le financement est très apprécié pour son taux très favorable et flexible, et sur le fait qu’il soit exonéré de condition de ressources.

Dans la même catégorie