On connait tous cette galère d’avoir le nez bouché. C’est une expérience déplaisante qui vous incommode toute la journée ou toute la nuit. Mais d’une manière ou d’une autre, un nez bouché a forcément une explication bien logique. Il peut être le résultat d’une infection ou la réaction de votre organisme dans un milieu pollué. Dans les deux cas, il existe de simples recettes naturelles et efficaces pour guérir d’un nez bouché et retrouver son humeur de tous les jours.

Spray d’eau de mer

Vous trouverez en pharmacie des sprays très pratiques pour débarrasser votre conduit nasal des poussières et des bactéries. Plus efficaces que les décongestionnants, vous ne risquez pas d’irriter vos tissus nasaux ou de traîner votre nez bouché trop longtemps. La particularité des sprays est surtout leur capacité à déboucher votre nez tout en veillant à maintenir l’humidité et la flore normale des fosses nasales. Ils sont très utilisés pour guérir les cas d’allergies et d’air très sec tout en rééquilibrant le mucus séché.

La vapeur

La vapeur s’avère très efficace contre la congestion nasale. Pour l’utiliser, remplissez un bol d’eau chaude. Positionnez-vous de telle sorte à avoir votre tête au-dessus du bol. Recouvrez-vous d’une serviette pour empêcher la vapeur de s’échapper puis respirez les effluves de vapeur. Attention à ne pas trop vous approchez au risque de vous brûler le visage.

Une fois dans vos conduits nasaux, la vapeur humidifiera le mucus et facilitera son écoulement. Vous pouvez aussi utiliser cette astuce pour soulager un nez trop sec pendant les saisons d’air sec. En hiver par exemple, l’air relativement plus sec, assèche les membranes des muqueuses. Elles se gonflent et s’irritent plus rapidement, ce qui explique la production excessive de mucus : on parle de panne sèche. Autant bien s’hydrater pour avoir des réserves. Vous pouvez aussi prendre une douche chaude ou faire un tour dans un hammam pour guérir votre nez bouché.

Vapeur de vinaigre

Le principe reste le même avec la vapeur d’eau. Inhalez la vapeur du bol rempli de vinaigre bouillie. L’effet peut être désagréable, mais si vous faites l’effort de tenir, votre rétablissement sera immédiat.

 comment se déboucher le nez

Compresse chaude

Vous pouvez aussi mouiller une compresse dans de l’eau chaude puis la poser sur le front et le nez pour soulager votre congestion nasale. La chaleur qu’elle dégage libère les pores et permet au mucus de retrouver son humidité normale. Ce retour à la normale laissera la morve couler normalement et calmer cette sensation de nez bouché.

Utiliser de l’oignon

En cas de nez bouché, tout ce qui vous pousse à larmoyer est très bon pour votre santé. En déclenchant la production des larmes, on implique aussi les sinus qui déclencheront à leur tour la production du mucus. Tout ceci débarrassera vos fosses nasales et vous pourrez respirer à votre aise.

Utiliser de la menthe ou de la cardamome

L’idée reste la même avec la recette d’oignon. Ici aussi on tentera de provoquer une surproduction de mucus pour dégager les conduits nasaux. Pour cela, vous devez inhaler les effluves de cardamome ou de feuille de menthe écrasée.

Utiliser de l’ail

L’ail est très reconnu de par le monde pour ses vertus thérapeutiques. Sa forte teneur en vitamine C, phosphore, calcium, potassium et en magnésium, lui permet de traiter efficacement un bon nombre d’infections dont évidemment le rhume. Faites l’effort de boire une tasse d’eau chaude mélangée avec 2 à 3 gousses d’ail. Vous vous sentirez beaucoup mieux.

Utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus apparaît dans plusieurs recettes en raison de ses multiples propriétés. Pour l’utiliser contre la congestion nasale, versez quelques gouttes sur un mouchoir et aspirez son parfum tout au long de la journée. Si c’est l’heure d’aller au lit, aspergez quelques gouttes sur votre oreiller, vous dormirez paisiblement.

Quelques conseils pour prévenir le nez bouché

La meilleure manière de prévenir une congestion nasale, est de s’hydrater régulièrement. Buvez suffisamment d’eau pour faire le plein de vos réserves d’eau. Pensez aussi à une bonne hygiène de vos narines. Prenez régulièrement des sprays d’eau salée ou de mer pour nettoyer vos narines et diminuez ainsi les risques d’irritation et d’allergies.

Bien respirer c’est aussi bien manger. Il est important d’avoir une bonne hygiène alimentaire pour ne pas manquer des vitamines essentielles C et D. Vous devez aussi déceler les aliments auxquels vous êtes allergiques pour les éviter au mieux. Ils peuvent provoquer des rhinites que vous prendrez pour un rhume ou un rhume de foin.

La technologie peut aussi contribuer à prévenir le nez bouché. Si vous vivez dans un milieu trop sec, il vous sera très utile d’installer un humidificateur. Le meilleur taux d’humidité est de 35% à 45% pour que vos sinus fonctionnement aisément. Cependant, l’excès de l’humidité peut aussi engendrer d’autres problèmes comme les moisissures par exemple. Dans pareille circonstance, c’est un déshumidificateur qu’il vous faudra pour rétablir l’équilibre.