Comment trouver le bon logement étudiant ?

Accueil » Immobilier
Comment trouver le bon logement étudiant ?

Une fois le bac ou un autre diplôme équivalent obtenu, il est temps de préparer sa rentrée universitaire. Le premier défi à relever après l’inscription universitaire est de se trouver un bon logement convenable qui allie à la fois salubrité, bon emplacement et loyer modique. Cela n’est pas toujours une tâche facile entre les studios et les chambres en cité universitaire encore qu’il faille se dépêcher pour avoir les meilleurs. Découvrez dans cet article comment trouver le bon logement étudiant.

Contactez le crous de votre université

Le crous est un service universitaire qui met des studios ou des chambres situés dans des résidences universitaires traditionnelles à des prix très acceptables à la disposition des étudiants sous conditions de ressources. Ainsi, les étudiants qui bénéficient de ces chambres sont ceux ayant obtenu l’allocation de logement social (ALS) ou l’aide personnalisée au logement (APL). Il s’agira donc pour l’étudiant d’adresser au plus tôt une demande d’allocation au logement social au crous avec les documents nécessaires.

Par ailleurs, le crous offre également des résidences étudiantes privées ou un logement indépendant. Mais, pour ces types de logements, vous pouvez également contacter les associations étudiantes, le CIDJ, etc. En général, il reste souvent quelques chambres en foyers d’étudiants ou de jeunes travailleurs et vous pouvez vous renseigner auprès de l’union nationale pour l’habitat des jeunes (UNHAJ). Vous pouvez faire un tour sur le site Welcome Immo pour savoir comment vous y prendre.

Optez pour la colocation

Encore appelée le logement collectif, la colocation est une solution idéale pour les étudiants qui n’aiment pas l’idée de vivre seuls. Dans ces conditions, vous avez plusieurs options au choix que ce soit pour un appartement à partager ou une chambre dans un foyer étudiant. La vie en collectivité est l’option la mieux recommandée aux étudiants qui ont un budget de logement très serré. Mais, c’est aussi une opportunité pour tisser des liens avec d’autres étudiants.

Cependant, la vie en collectivité peut parfois présenter quelques inconvénients. Ce mode de vie nécessite une bonne entente et une excellente compréhension entre les colocataires. C’est en allant dans ce cadre que nous vous conseillons de fixer des règles ensemble dès le départ lorsque vous choisissez ce mode de vie. N’hésitez pas non plus à faire un contrat en ce qui concerne le paiement du loyer, des taxes d’habitations, d’internet, du téléphone ainsi que des autres charges communes.

Essayez le logement intergénérationnel

Il s’agit d’un type d’hébergement basé sur l’entraide qui consiste à se faire loger gratuitement ou à loyer modéré par une personne âgée en échange d’assistance et de quelques services. Généralement, l’étudiant doit aller chercher les courriers du propriétaire, arroser ses fleurs, l’aider à travailler sur son ordinateur, etc. C’est donc une solution de logement à prendre en compte surtout pour les étudiants qui ont peu de moyens et qui aiment la compagnie des personnes âgées. Cependant, il est important de bien vérifier votre compatibilité avec les services à effectuer, la personne âgée, la liberté dont vous allez disposer avant de vous y engager.

Le logement contre service

C’est une solution de logement basée sur le même principe que le logement intergénérationnel. En effet, le logement contre service consiste à aider les propriétaires dans quelques petites tâches contre une chambre gratuite ou à loyer très réduit. Ainsi, pour trouver ce type de logement, il suffit de postuler aux annonces en renseignant le propriétaire sur votre profil. Vous donnerez notamment une idée des différents services que vous êtes capable de fournir tels que le baby-sitting, l’aide-ménagère, le jardinage, etc. C’est une meilleure option pour les étudiants ayant peu de revenus.

Par ailleurs, pour vous faire quelques sous de poches, vous pouvez opter pour le logement chez l’habitant « au pair ». C’est-à-dire qu’en dehors du principe de base du logement contre service, vous devrez effectuer plus de travaux pour la famille qui vous accueille contre une rémunération cette fois-ci.

Choisir une chambre en cité universitaire

Les chambres en cité universitaire sont très vite prises d’assaut dès le mois de septembre par les étudiants. En effet, pour trouver une chambre en cité universitaire, il faut faire une demande d’avance pour l’année suivante à compter du 15 janvier au 30 avril de l’année en cours. Pour cela, il s’agira de remplir toujours sur le site du crous le dossier social étudiant. Ce sont les étudiants ayant peu de moyens qui sont priorisés ici. Ces chambres sont octroyées pour une période de 10 mois allant du 1er septembre au 30 juin et coûtent environ 200 euros le mois.

Par contre, les résidences conventionnées, les studios et les chambres attribués pour une durée de 12 mois sont à 400 euros le mois. Cependant, au risque de se faire expulser du logement selon la gravité des faits, il est impératif de respecter les règles de vie en communauté.

Il est important pour un étudiant de trouver un bon logement qui répond à ses besoins et correspond à son budget. Pour cela, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Dans la même catégorie