Comprendre la composition et l'assemblage d'un vélo de route

Accueil » Vie pratique
Comprendre la composition et l'assemblage d'un vélo de route

Le choix d'un cadre de vélo en carbone

Le carbone est la matière la plus confortable si vous décidez de rouler sur route. En effet, très légers et plutôt performants, les cadres de vélos de route carbone sont plus ou moins rigides selon les fibres composites présentes à l'intérieur et utilisées pour leur conception. Mais de façon générale, le vélo à cadre en carbone est un vélo haut de gamme et taillé pour la compétition sur route. Puisqu'il a un poids plume, les cyclistes peuvent atteindre des pics de vitesse impressionnants, affichant des résultats de pointe impressionnants. Le cadre vélo carbone est environ deux fois plus léger que l'aluminium et cinq fois plus léger que l'acier. C'est un matériau qui résiste parfaitement aux intempéries, au vent, à la neige, à la glace, aux rayons du soleil ou aux éclaboussures d'eau ou de boue. Lorsque vous tractez un vélo disposant d'un cadre en carbone, cela n'est pas comparable à la traction d'un vélo à cade en aluminium : l'aérodynamisme et la légèreté du vélo sont même ressentis à ce moment-là.

Le carbone de type HR

Ce type de carbone est le plus économique et présente une résistance à la traction comprise entre 200 et 250 pa. Il est souvent utilisé par des sportifs aimant la conduite souple et légère 3 à 4 fois par semaine, à un prix tout de même abordable (comme sur Ventoux Bikes).

Le carbone de type HM Alors que la résistance à la traction d'un vélo en aluminium est d'environ 220 pa, la résistance à la traction d'un vélo en carbone HM atteint les 350 pa et peut même dépasser ce chiffre selon les marques et les modèles très hauts de gamme. Le carbone HM est ce qu'on peut faire de mieux en matière de cadre de vélo : c'est le plus solide, le plus léger et le plus résistant.

Le vélo à cadre en aluminium

Si vous ne souhaitez pas faire du vélo un sport de compétition ou que vous ne pédalez qu'occasionnellement, vous préférez peut-être acheter un vélo plus abordable, à des prix plus concurrentiels. Dans ce cas, le vélo à cadre en aluminium est un bon compromis entre vitesse et prix d'achat, affichant de bons rapports qualité/prix. Malgré un poids un peu plus lourd, les vélos en aluminium peuvent, selon leur fabricant, se rapprocher des performances des vélos en carbone. Les types d'aluminium principaux utilisés pour la fabrication des cadres sont de type 6061 et 7005. Le 6061 est moins résistant aux intempéries que le 7005, mais présente une plus grande légèreté. Lorsque l'aluminium est combiné à un autre matériau appelé scandium, son poids peut diminuer de 10 à 15%. Les cadres en aluminium ont pour avantage d'être écologiques et de ne pas rouiller. Mais au long terme, si vous vous rendez compte que votre pratique du vélo devient quotidienne et non plus de loisirs ou occasionnelle, le cadre risque de mettre en péril la durabilité de l'ensemble du vélo et de le fragilité, du au manque de résistance des vélo en alu sur le long terme.

Choisir votre vélo en fonction de la rigidité du cadre

Un vélo peut présenter un cadre plus ou moins rigide selon vos exigences, votre utilisation du vélo et votre budget. Plus le cadre est souple, plus votre conduite sera agréable et maniable mais moins il sera résistant aux chocs ou à la brutalité d'une conduite hors route, sur terre ou colline par exemple. Un vélo disposant d'un cadre rigide sera peut-être moins agréable sur de petits trajets, mais présentera une résistance et une solidité hors pairs, notamment lors de la conduite en forêt ou sur sentiers terreux. Vous pourrez tout faire avec lui : freiner brusquement, conduire de façon nerveuse ou encore, effectuer quelques figures en plein air. Attention tout de même à ne pas abuser de la résistance du vélo en carbone, car s'il est très léger, il est malgré tout plus fragile qu'un vélo très lourd en acier quasi incassable.

Les différents assemblages de tubes formant le cadre du vélo

Les cadres peuvent présenter différents assemblages de tubes différents. - Les cadres à raccord : la plupart du temps il s'agit de raccords soit en carbone, soit en aluminium. Lorsque le vélo est en acier, vous trouverez beaucoup de modèles avec des cadres en raccord carbone. Le principe est simple : il consiste à insérer les cadres mâles dans les boîtiers de jonctions femelles. - Les cadres "tube to tube" : il s'agit de soudures assez visibles lorsque les cadres sont fabriqués en alu, titane ou acier. Lorsque les cadres sont en carbone, les tubes sont collés les uns aux autres et sont recouverts de deux ou trois plis en carbone pour une meilleure finition. - Les cadres monocoques : il s'agit de cadres fabriqués en matière carbone et mélangés à de la résine pour apporter plus de souplesse et d'élasticité à la matière finale. Coulée ensuite dans un moule, cette matière est conçue pour former un cadre unique, sans jointure ni soudure, en une seule et unique pièce. L'avantage est sans nul doute la grande résistance à ce matériau prêt à toute épreuve du temps ou d'une utilisation effrénée.

Dans la même catégorie