L’activité de livraison à domicile connaît un véritable succès actuellement, raison pour laquelle de nombreux jeunes se laissent séduire par le métier de livreur Uber Eats afin d’obtenir des revenus supplémentaires.

Aujourd’hui, exercer ce métier en tant qu’auto-entrepreneur est aussi une excellente opportunité à saisir. La flexibilité des horaires et les démarches simplifiées comptent parmi les nombreux avantages obtenus grâce à ce statut. Pour travailler en auto-entreprise comme livreur Uber Eats, découvrez quelles sont les démarches à suivre !

Travailler comme livreur avec le statut d’auto-entrepreneur

Actuellement, beaucoup de livreurs choisissent de créer leur statut d’auto-entrepreneur grâce aux nombreux avantages. L’auto-entreprise est en effet un choix judicieux si vous souhaitez travailler en tant que livreur Uber Eats grâce notamment à une démarche de déclaration du chiffre d’affaires simplifiée, contrairement au régime qui s’applique à l’entreprise. Ainsi, vous pourrez créer, modifier votre statut ou encore déclarer une cessation d’activité en ligne.

Vous pourrez aussi bénéficier d’un allègement partiel des charges sociales de l’ordre de 50 % durant vos premières années d’activité grâce à l’ACRE ou Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise, dite exonération de début d’activité, ce qui vous permet de démarrer facilement votre activité.

Se mettre à son compte pour le métier de livreur Uber Eats est en outre avantageux grâce au système de comptabilité simplifié. En effet, vous n’aurez qu’à tenir un livre de recettes.

Quelles sont les conditions requises pour exercer en auto-entreprise ?

Pour travailler en tant que livreur indépendant, sachez qu’il est nécessaire de créer votre propre entreprise. Sachez que pratiquement tout le monde peut exercer ce métier, d’autant plus qu’aucun diplôme n’est requis. Cependant, il existe certaines conditions qu’il faudra respecter.

Devenir livreur Uber Eats auto-entrepreneur

Devenir livreur Uber Eats auto-entrepreneur

Tout d’abord, il faut être majeur. Ensuite, vous pouvez devenir livreur Uber Eats à condition de disposer d’une adresse en France et de ne pas être placé sous tutelle ou sous curatelle, dans la mesure où vous ne serez pas un salarié permanent de l’entreprise Uber Eats.

Pour les ressortissants d’un pays hors Union européenne, il faut être titulaire d’une carte de séjour temporaire.

Quelles sont les conditions relatives au métier de livreur auto-entrepreneur ?

Bien que tout le monde puisse exercer cette activité, sachez que le statut d’auto-entrepreneur n’est pas accessible à tous. Il existe certaines conditions relatives à l’auto-entreprise, notamment la réalisation d’un chiffre d’affaires plafonné à 72 500 € sur une année. Le montant des charges sociales s’élève également à 22 % de votre chiffre d’affaires.

Quant aux démarches et formalités, elles sont rattachées à la Chambre de commerce et de l’industrie. Une demande de création de micro-entreprise vous permet entre autres de recevoir un numéro de SIRET et SIREN, ainsi qu’un code APE auprès de l’INSEE.

Travailler comme livreur auto-entrepreneur Uber Eats

Leader dans les activités de livraison de repas à domicile en France, Uber Eats est implanté dans 70 grandes villes de l’Hexagone. C’est une entreprise américaine lancée en 2014, réputée pour ses services de livraison rapides, soit moins de 10 minutes.

Quel est le principe du métier de livreur Uber Eats ?

Pour le travail de livreur Uber Eats, le principe est simple. Le service se base sur la livraison des commandes de repas en les récupérant dans les restaurants partenaires d’Uber Eats, et en les livrant au domicile des clients. L’entreprise propose à ses collaborateurs la flexibilité et l’indépendance dans leurs horaires.

À travers une application Uber Eats, les clients auront accès à une large gamme de restaurants locaux, afin qu’ils puissent choisir leurs plats préférés dans les menus, passer leur commande et se faire livrer rapidement.

Le métier attire de plus en plus de jeunes, surtout ceux qui souhaitent monter leur propre petite entreprise. Il s’agit en effet d’une activité prometteuse qui ne cesse de se développer et qui offre une très grande liberté. Le travail de livreur est fait pour vous si vous appréciez le travail en extérieur et l’activité physique.

devenir livreur uber

Travailler en tant que livreur Uber Eats : les éléments essentiels

Concernant les avantages du métier, sachez également qu’ils sont nombreux. La flexibilité des horaires de travail en fait partie. Vous pouvez gérer votre temps et travailler à temps partiel ou à temps complet en fonction de vos disponibilités.

Pour être rémunéré, il vous suffit de vous connecter à l’application dédiée de l’entreprise et de définir les créneaux horaires qui conviennent à votre programme. Cette flexibilité vous donne l’opportunité de vous adonner à d’autres activités.

Chacun est aussi libre de choisir le moyen de livraison qu’il souhaite, soit en vélo ou en véhicule motorisé comme le scooter, la moto, la motocyclette et la voiture. Pour les livreurs motorisés, une attestation de capacité de transport de marchandises est cependant requise. Ils devront également être immatriculés au Registre national des transporteurs pour obtenir une licence de transport. Bien entendu, souscrire une assurance est obligatoire.

Pour les coursiers à vélo, l’idéal est de souscrire une assurance auto-entrepreneur ou une mutuelle, car ils ne sont pas couverts en cas d’accident.

Côté rémunération, elle varie selon le nombre d’heures travaillées. Il est très important de noter que le salaire n’est pas fixe.

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour exercer le travail de livreur Uber Eats ?

Pour exercer cette activité, sachez qu’il est nécessaire de réaliser certaines démarches. Vous devez notamment créer un statut d’auto-entrepreneur en ligne en remplissant le formulaire.

Vous recevrez par la suite un extrait Kbis, un document officiel qui atteste l’existence proprement dite et juridique de votre entreprise. Celui-ci comprend entre autres votre identité et votre adresse, votre activité, l’administration de l’entreprise, la gestion, les organes de direction, etc.

Sachez que vous aurez besoin de cet extrait Kbis pour vous inscrire sur la plateforme d’Uber Eats. Pour l’inscription, il vous suffit de créer un compte coursier et renseigner tous les documents nécessaires. Il sera ensuite nécessaire de trouver un véhicule adapté pour vos livraisons de repas. Vous pourrez ainsi choisir un scooter électrique ou un vélo, selon vos préférences et votre condition physique.

Vous pourrez ensuite démarrer votre activité à temps plein ou à temps partiel.