En 2018 je fais attention à moi !

Accueil » Santé
calcul-IMC-age

Les bonnes résolutions sont souvent issues de bonnes intentions, mais il est parfois difficile de les tenir sur le long cours. Penser à soi n’est pas si évident qu’il n’y parait. On se dégage peu de temps pour soi, mais il peut être intéressant de profiter de cette nouvelle année pour prendre de nouvelles habitudes. Le suivi régulier de son IMC peut faire partie de ces nouvelles habitudes. 

L’IMC est l’indice de masse corporelle. Il permet de connaitre le rapport qui existe entre la taille et le poids d’une personne adulte. Ce chiffre permet de classer une morphologie dans différentes catégories allant de la dénutrition à l’obésité morbide. L’IMC est donc utilisé par de nombreux professionnels de santé notamment pour savoir si un patient est à risque pour certaines pathologies. 

En effet, il est avéré que le surpoids et l’obésité soient en étroite corrélation avec la survenue de maladies ou de dysfonctionnements comme le cholestérol, le diabète ou bien encore la survenue d’arrêts cardiaques ou d’AVC. Ce chiffre est donc un indicateur de santé générale. 

Afin de bien se connaitre, il peut être nécessaire de calculer son IMC. En quelques clics vous pouvez connaitre et constituer votre propre courbe d’IMC en ligne. 

Comment calculer son indice de masse corporelle ?

L’indice de masse corporelle se calcule avec deux éléments, le poids en kilos et la taille en centimètre. Une fois ces deux informations prises il vous suffira de diviser le poids par la taille au carré. 

Ainsi pour une personne mesurant 1.75m et pesant 80 kg, l’opération à réaliser pour connaitre son IMC est la suivante : 80/1.75² autrement dit : 80/(175 x 175) le résultat est donc de 26.1. Ce résultat appartient à la catégorie des personnes en surpoids. 

Les IMC se répartissent de la manière suivante : 

• L’IMC standard est compris entre 19 et 25

• Le surpoids est compris entre 26 et 30

• L’obésité est définie à partie d’un IMC supérieur à 31

Pourquoi suivre de près son IMC ?

Cet indice peut sembler de second ordre, mais il est bien plus important qu’il n’y parait ! C’est grâce à lui que vous pourrez avoir un suivi visuel de votre rapport poids/taille. 

Avoir une information objective sur notre rapport taille/poids

L’IMC est un calcul. C’est le résultat d’une opération qui donne un indice purement mathématique. Le point de vue qu’offre l’IMC est absolument objectif. Il vise à donner une information brute qu’il convient de décrypter avec attention et précaution. En effet, cet indice ne doit pas devenir une obsession. Il doit être un élément que l’on garde à l’esprit sans pour autant nous obnubiler. 

Avoir rapidement conscience d’un décrochage à la hausse ou à la baisse

Suivre son indice de masse corporelle régulièrement, tous les deux mois par exemple, permet de constater rapidement un décrochage à la hausse ou à la baisse de notre IMC. Si la taille n’évolue plus à l’âge adulte, le poids quant à lui reste une variable importante. Prendre conscience en visualisant une courbe d’IMC qu’il faut intervenir sur nos habitudes sportives et/ou alimentaires, nous permet d’agir rapidement avant que cela ne devienne trop difficile ou décourageant. 

Qui n’est pas concerné par le calcul de l’indice de masse corporelle ?

L’indice de masse corporelle ne concerne en effet pas tout le monde. La formule citée ci-dessus permet à un adulte de connaitre son IMC. Pour un enfant il faudra inclure le facteur de l’âge. 

Les personnes handicapées ayant un membre amputé par exemple ne pourront pas calculer leur IMC de cette manière. En effet, l’absence d’un membre va fausser la surface corporelle et le calcul ne sera plus bon. 

 

Dans la même catégorie