Immobilier : Comment va se comporter le marché en 2018 en France ?

Accueil » Immobilier
2141613_apres-une-annee-historique-limmobilier-residentiel-devrait-rester-tres-convoite-en-2018-web-tete-0301072287294

 En ce jour du 31 Décembre, la rédaction de Cdanews a décidé de vous partager un article sur les changements importants dans le secteur immobilier. Ces derniers pourraient avoir des conséquences sur la baisse du marché immobilier. A vous de juger.

1° Le Prêt à taux zéro en période transitoire

Cette information a fait beaucoup de bruits. En effet, alors que le gouvernement français avait annoncé que le prêt à taux zéro serait recentré dans l'immobilier neuf pour uniquement les grandes villes et un prêt à taux zéro pour la rénovation dans les zones rurales, il n'en sera rien en l'année prochaine. En effet, le gouvernement a décidé de laisser ce recentrage mais que ce dernier sera actif uniquement à partir de 2020. Certains menages auront quand même le droit au PTZ mais l'acceptation dépendra de la nature du projet immobilier mais aussi son lieu géographique.

Zones A, A bis et B1 : quotité de 40% (PTZ uniquement dans l’immobilier neuf) ;

Zones B2 et C : quotité de 20% (PTZ dans le neuf et l’ancien).

 2° Crédit immobilier : La banque ne pourra plus vous obliger d'ouvrir un compte courant

Le crédit immobilier devenait un vrai problème ces dernières années. En effet, alors que la banque vous obligez d'ouvrir un compte courant en y mettant vos revenus principaux, à partir du 1 er Janvier 2018 cette solution sera surveillée et encadrée. La banque se devra de proposer des taux préférentiels pour ces clients qui décoderont d'ouvrir un compte courant en y mettant leurs revenus principaux. Attention, tout client qui aura donné son accord devra rester 10 ans dans cette situation où alors il risquera de perdre tous les avantages définis en amont.

 3° Assurance emprunteur : Une négociation bien plus simple

Même si l'officialisation ne sera effective après la décision du Conseil constitutionnel qui aura lieu le 12 Janvier, tout client pourra négocier avec un assureur et changer d'assurance de prêt chaque année. La banque n'aura plus le monopole comme ces dernières années.

4° Baisse de 30% de la taxe d’habitation

Nous aurions pu mettre ce point en premier dans l'article car c'est certainement le changement le plus connu des français. En effet, à terme 80 % des personnes ne paieront plus de taxes d'habitation. Le gouvernement a décidé de mettre en place cette réduction mais par phase. 30% des gens ne paieront plus la taxe d'habitation à partir de 2018, 65% en 2019, et enfin 80% en 2020.

Le seuil pour une personne seule et qui ne paiera pas la taxe d'habitation a été fixé à 27 000 euros de revenu fiscal de référence (RFR). Tous les contribuables dont le RFR est inférieur au seuil annoncé profiteront donc dès 2018 d’une diminution de 30%.

Emmanuel Macron a également signé la loi qui fait de la France la première nation à planifier la conclusion de la recherche et de l'exploitation des hydrocarbures, dans le respect de l'engagement international pris par Paris dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le président a également donné son approbation à la législation pour le soutien économique à la santé nationale.

On devrait vite voir les nouveaux changements !

 

Dans la même catégorie