L'épilation au laser définitive, quelles conditions et quelles pratiques

Accueil » Santé
L'épilation au laser définitive, quelles conditions et quelles pratiques

L’épilation définitive au laser

Les poils du corps humain poussent et tombent selon trois cycles. Le problème est que tous le poils ne sont pas dans la même phase en même temps et c’est ce qui fait que l’épilation est une corvée sans fin. en effet, quand certains poils sont en train de tomber, d’autres poussent et d’autres encore se développent sous la peau. Pour remédier une fois pour toutes à ce problème, l’épilation au laser est une solution unique et radicale qui donne des résultats spectaculaires et au long terme. Du fait de cette pousse des poils en décalage, plusieurs séances sont nécessaires. La durée du traitement sera fonction de la nature et de la coloration de la peau et du poil. Les résultats les plus rapides sont obtenus sur une peu claire avec une pilosité foncée. Mais l’épilation au laser est accessible à tous les types de peaux et de poils avec les dernières avancées technologiques, le praticien devra simplement adapter les soins à la typologie particulière de chaque patient ou patiente qui se présentera à lui.

L’épilation laser, une affaire de spécialistes

L’utilisation du laser n’est autorisée en France que par des médecins aux diplômes officiels et reconnus. La mise en œuvre du protocole demande une certaine expérience et il est primordial de s’adresser à un un centre d’épilation laser fiable pour éviter les surprises éventuelles. Chez Esthetical à Paris, le candidat à l’épilation laser se rend au préalable à un rendez-vous avec le praticien. Ce dernier lui diagnostiquera l’état de sa peau en faisant un test sur une petite partie de la zone à traiter afin d’éliminer toutes les contre-indications éventuelles. Il établira également avec le patient le protocole de soins individualisé en lui fournissant tous les renseignements utiles pour ses soins futurs. En répondant à toutes ses questions dans une transparence totale, il veillera au bien-être des patients tout en les rassurant et en prenant en considérations leurs spécificités personnelles (type de peau, maladies de peau s'il y en a, fragilités locales, etc...). Ce sera également l’occasion de visiter le centre et ses équipements. Ainsi, le jour du démarrage de l’épilation au laser, le patient sera en terrain connu, en toute sécurité, quand il aura constaté en amont la compétence du praticien et en même temps la qualité sanitaire irréprochable du centre. Il connaîtra aussi approximativement le nombre de séances prévues selon sa problématique particulière pour un résultat satisfaisant et à long terme.

L’épilation laser, une technique douce

Si elle est pratiquée dans de bonnes conditions, l’épilation au laser ne provoque éventuellement que quelques petits picotements pendant la séance et une sensation de chaleur sur les zones traitées selon leur sensibilité. Pendant une journée, deux au maximum. Pendant tout le traitement, il conviendra de bien hydrater la peau qui risque de se dessécher, mais là encore il faut pouvoir se fier aux conseils d’un praticien expert en la matière qui sera en capacité de déterminer avec précision les besoins de la peau pour ne prendre aucun risque. Avant chaque séance d’épilation laser, la zone à traiter devra être rasée 24 ou 48 heures auparavant et il ne faut absolument pas procéder à une épilation à la cire ou à la pince à épiler. Pendant toute la durée du soin, les yeux seront protégés des faisceaux du laser grâce à des lunettes spéciales. Toujours par mesure de précaution, les sourcils ne seront pas épilés au laser. Par contre, seules les zones inter sourcils peuvent être concernées. Pour ne pas stimuler le duvet du visage, on n’interviendra au laser qu’au dessus de la lèvre supérieure.

Quel traitement laser pour quelle peau ?

Le laser dépilatoire ne réagit pas de manière égale sur chaque type de peau ou chaque type de poil, d’où l’importance de bien sélectionner le centre de médecine esthétique à qui l’on confie son épilation. Il est essentiel que le médecin expert évalue avant tout protocole de soin si le type de peau du patient est adapté à une épilation au laser ou si l'opération risque de lui apporter des complications par rapport à sa peau. Il faut savoir qu’en général les peaux foncées peuvent mal réagir à ce type de traitement et voir l’apparition de taches disgracieuses. Le laser sera également inefficace sur les poils trop clairs. Ainsi dans certains cas, faut-il envisager une autre méthode d’épilation qui sera peut-être moins radicale que l’épilation au laser, mais qui sera en adéquation avec la morphologie particulière du patient ou de la patiente. Si les diagnostics de départ sont erronés ou mal évalués, non seulement les conséquences d’une épilation au laser seront inopportunes, mais le patient aura perdu beaucoup de temps et d’argent pour au mieux un résultat inexistant et pour au pire une peau abîmée. Le fait de bien choisir son centre de médecine esthétique est donc la première démarche importante pour celui ou celle qui veut se débarrasser d’une pilosité inopportune.

Dans la même catégorie