Les 10 points clés pour l'investissement dans une laverie automatique

Accueil » Entreprises
Les 10 points clés pour l'investissement dans une laverie automatique

La laverie automatique est un business qui a su démontrer sa rentabilité. En investissant dans ce type d'établissement, vous bénéficiez d'une source de revenus supplémentaire tout en limitant votre présence sur place. La trésorerie facilitée, le risque d'impayés nul, ainsi que l'absence de stock font de la laverie automatique une aubaine, pour tous ceux qui souhaitent gagner de l'argent aisément. Toutefois, cet investissement doit se préparer au mieux. Découvrez ici 10 conseils, qui vous aideront à vous lancer dans les meilleures conditions.

Bien se renseigner

Bien sûr, il est primordial d'en savoir un peu plus sur le fonctionnement d'une laverie automatique, avant d'investir dans ce type de business. La laverie automatique fonctionne généralement 365 jours par an et ce, 24 heures sur 24. Il s'agit d'un établissement autonome : ce sont les clients eux-mêmes qui accèdent au service, en s'acquittant du paiement. Comme nous l'avons précédemment mentionné, la laverie possède des avantages non négligeables pour les entrepreneurs, mais également des inconvénients : pour en tirer tous les bénéfices, il faudra effectuer une maintenance et des réparations régulières. D'autre part, vous devez être joignable à tout moment en cas de problème, afin de fournir un service optimal.

Prévoir votre budget

Si la laverie automatique ne demande qu'un investissement minime pour générer des revenus, celui-ci reste tout de même conséquent. On estime que pour bien démarrer, un investissement autour de 40 000 euros est nécessaire. Dans tous les cas, il faudra établir un fonds de départ pour l'achat des machines, pour s'acquitter d'éventuels frais d'entrée de franchise, payer la taxe professionnelle et le loyer de votre local, avant de se lancer. Faire le point sur votre budget reste donc l'une des premières étapes essentielles avant d'envisager l'ouverture d'une laverie automatique.

Réaliser une étude de marché

Avant de définir l'emplacement de votre laverie automatique, il serait bon de réaliser une étude de marché. Le secteur qui vous intéresse est-il concurrentiel ? Combien de laveries automatiques sont implantées dans cette zone ? Ont-elles toutes une clientèle fidèle ? Précisons tout de même que les laveries en libre service enregistrent une progression de leur chiffre d'affaires, de manière générale, et sont donc rentables.

En réalisant une étude de marché approfondie, vous en saurez un peu plus sur les tendances du secteur qui vous intéresse, afin de peaufiner votre concept et d'offrir un service qui trouvera sa clientèle. Pour cela, n'hésitez pas à vous entourer de professionnels, en choisissant une franchise ou un concept assimilé par exemple.

Le choix du statut

Plusieurs statuts peuvent être envisagés, pour l'ouverture d'une laverie automatique :

  • Le statut d'auto-entrepreneur : vous serez dans ce cas considéré comme entrepreneur individuel. L'inconvénient de ce statut réside dans le plafonnement du chiffre d'affaires, fixé à 70 000 euros par an. De ce fait, vous serez certainement amené à changer de statut après la première année d'ouverture.
  • La création d'une société : plus avantageux, ce statut vous permet de ne pas engager votre responsabilité ou celle de vos associés au-delà de l'apport versé, puisque le patrimoine personnel et celui de la société ne sont pas confondus. Plusieurs solutions s'offrent à vous dans ce cas : la SAS, la SASU ou l'EURL, ces deux dernières étant des entreprises individuelles

La franchise

En devenant franchisé, vous profitez de certains avantages :

  • La renommée de l'enseigne : vous attirez ainsi la confiance des prospects.
  • L'investissement moins important au démarrage.

En revanche, opter pour une franchise signifie également s'acquitter de droits d'entrée et d'une redevance. Aussi, nous vous recommandons de vous tourner vers un tout nouveau concept : www.washndry-concept.com, vous proposant les avantages de la franchise, sans les inconvénients. N'hésitez pas à vous renseigner, sur le site observatoiredelafranchise.fr, pour en savoir un peu plus et bien préparer votre projet.

L'emplacement de votre laverie

L'étude de marché vous aura certainement donné quelques bons renseignements sur les secteurs à privilégier, pour l'ouverture de votre laverie. D'autre part, si vous optez pour une franchise ou Wash'N Dry, vous bénéficierez également d'un accompagnement de qualité, pour sélectionner le meilleur emplacement possible.

Vos besoins matériels

Faites le point sur les machines dont vous avez besoin, en fonction de la superficie du local ainsi que des services que vous souhaitez proposer. Les indispensables sont, bien sûr, les lave-linge, sèche-linge, distributeurs de lessive et d'assouplissant, ainsi que les distributeurs de monnaie.

Vos besoins personnels

L'investissement dans une laverie automatique ne vous oblige pas à embaucher du personnel. Comme nous l'avons mentionné précédemment, cet établissement est autonome. Aussi, nul besoin de faire appel à une hôtesse de caisse, par exemple.

Votre positionnement commercial

D'autres services peuvent être proposés, au sein de votre laverie : une borne WiFi par exemple, ou tout autre avantage pour le consommateur qui vous permettra de vous démarquer efficacement.

L'entretien des locaux et du matériel

Serez-vous en mesure de prévoir des créneaux horaires pour entretenir votre local et effectuer la maintenance ? Si ce n'est pas le cas, il est tout à fait envisageable d'engager du personnel qualifié. Veillez toutefois à ce que votre budget vous le permette !

Dans la même catégorie