Moisissure dans la maison, comment éviter cela ?

Accueil » Vie pratique
Moisissure dans la maison, comment éviter cela ?

Profitant de votre week-end à la maison, vous avez pris la ferme résolution de procéder un peu à quelques rangements. C’est au cours de cette opération fastidieuse de propreté que vous tombez sur d’affreuses taches de couleur noire dans l’une des pièces de cette dernière. Une surprise bien désagréable qui vous met véritablement hors de votre état.

En effet, vous êtes devant un cas probable de moisissure qui mérite d’être traité au plus vite. La moisissure, qu’est-ce que c’est en réalité ? Comment et pourquoi se forment-elles ? Quelles sont alors les astuces qui permettront d’y venir à bout ou de l’éviter ? Les réponses à ces interrogations constituent les différents points sur lesquels sera axé cet article.

Qu’est-ce qu’une moisissure ?

En général, une moisissure est une accumulation de champignons microscopiques d’aspect inesthétique et de couleurs blancs, bruns ou noirs qui profilèrent dans les endroits humides de vos concessions. Autrement dit, il suffit qu’une partie de votre chambre ou salon soit sujets à de variations de température, ce qui conduit inéluctablement à des condensations d’eau, d’où la naissance de la moisissure.

Subtils, ces agents pathogènes sont en plus d’être très dangereux pour vos locaux à l’origine de nombreux cas de maladies, allergies, et bien d’autres encore.

Quelle est la structure d’une moisissure et son principe de croissance ?

Constituée d’hyphes (cellules filamenteuses de petite taille) et de spores, elle est tout simplement inadéquate pour l’homme et à ces activités. Grâce à son apparence poudreuse, elle réussit à se glisser partout où ces conditions de survie sont réunies.

Comme vous l’avez déjà compris, la moisissure a besoin pour sa croissance d’eau. Bien que cela soit prioritaire, ça ne suffit pas. Il faudrait y ajouter une source d’alimentation (un repas désintégré, un fruit qui pourrit...), de l’oxygène et une valeur bien spécifique du pH du milieu dans lequel elle voudrait se développer. Une fois que cet ensemble est sur pied, elle pourra sans aucune difficulté prendre vie et conquérir à une vitesse exponentielle tout son environnement le plus proche.

Quelles sont les causes de naissance d’une moisissure ?

De nombreuses causes sont à l’origine de la prolifération de cette levure désagréable qui est à la base de nombreux dégâts dans la vie des êtres vivants. Parmi ces dernières, vous aurez l’absence de ventilation, la présence d’eau non traitée, une mauvaise isolation.

Quelles sont les conséquences d’une moisissure ?

Si elle n’est pas éliminée très tôt, cette dernière devra se lancer à la recherche de nouvelles sources nutritives pour continuer à accroître ses effets dévastateurs. C’est donc dans cette lancée qu’elle participe activement à la destruction de quelques matériaux de construction comme le bois. Elle accélère également la désintégration de vos vêtements et autres linges. Tout cela est loin d’être fini, car il a été prouvé que certaines moisissures produisent de tels éléments nocifs qu’ils pourraient au moindre contact avec la peau vous causer des allergies. Voilà pourquoi il est fortement conseillé de les tenir à l’écart des femmes enceintes et nouveau-nés.

Comment venir à bout d’une moisissure ?

Cet article vous propose quelques conseils qui feront qu'il n'y ait pas de trace de moisissure chez vous.

1— Ne jamais stopper la ventilation de votre milieu de vie

Il n’est pas question de toujours laisser sa climatisation allumée, car cela va vous emmener à payer des factures d’électricités exorbitantes. Il s’agit ici plutôt de prévoir dès la conception de votre habitation, des orifices, conduites ou baies qui vous permettront de bénéficier de l’air naturel. C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis l'année 1982 une ventilation mécanique contrôlée est exigée dans tous les logements.

2— Veillez au nettoyage des bouches d’aérations

Ce principe est une conséquence directe du premier, car si vous ne veillez pas à ce que vos bouches d’aérations soient propres, elles seront toutes fermées et pleines de poussières parce qu’elles ne pourront plus assurer le rôle qui est le leur.

3— Toujours réparer les fuites d’eau

Il est très fréquent de se confronter à un problème de plomberie. Il peut s’agir d’un tuyau cassé par exemple qui devient par la suite incapable de drainer l’eau vers son point de chute. Négligée, cette fuite est capable sans le moindre doute d’accélérer grâce aux diverses conditions qu’elle offre la naissance et le développement rapide de moisissure dans votre bâtiment.

4— Lâcher les vapeurs d’eau

Une fois que vous avez terminé de prendre votre bain, vous constaterez qu’il y a souvent des condensations d’eau qui resteront sur les parois de vos fenêtres, miroirs et biens d’autres. Pour éviter que les moisissures ne profitent de cette manne, vous êtes invité à toujours ouvrir vos ouvertures pour que ces petites gouttes s’évaporent le plus vite.

Si malheureusement vous êtes déjà envahi par ces batteries parce que vous n’avez pas pris les précautions qu’il fallait, courez et achetez un fongicide. Très efficace, il vous permettra d’y mettre un terme et surtout de ne plus jamais avoir à faire à elles.

Dans la même catégorie