Rate this post

À partir d’un certain âge, beaucoup d’entre nous se retrouvent dans l’incapacité d’effectuer les actions simples de la vie quotidienne (s’habiller, se lever, cuisiner, etc.). Au lieu d’aller dans une maison de retraite qui peut coûter cher, vous pouvez opter pour une aide à domicile. C’est une solution pratique et fiable qui vous aide à maintenir le confort de vos parents, grands-parents ou proches tout en leur permettant de rester chez eux.

L’assistance quotidienne de la vie des personnes âgées

En fonction des besoins et du degré de dépendance de votre proche dans le besoin, vous avez la possibilité de recourir à un service d’assistance à domicile pour la réalisation des actes quotidiens de sa vie. Il peut s’agir d’une aide à domicile, d’un auxiliaire de vie sociale (AVS) ou d’un assistant de vie aux familles.

L’aide à domicile est une personne qui se rend directement chez la personne en perte d’autonomie et lui apporte de l’aide dans la réalisation de tâches quotidiennes de la vie courante. Elle détient dans la majorité des cas un BEP sanitaire et social portant la mention « aide à domicile ». Il existe diverses aides proposées à domicile, sur ce site vous en retrouverez la plupart comme l’aide ménagère ou l’aide au repas.

Approuvé depuis 2002 par un DEAVS (diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale), l’AVS remplace la fonction d’aide à domicile qui était accessible avec un CAFAD (certificat d’aptitude aux fonctions d’aide à domicile). L’AVS est le professionnel ayant le plus de diplômes dans le domaine de l’assistance dans les tâches quotidiennes de la vie aux personnes âgées. Il a un domaine d’intervention plus grand que celui des autres.

Les assistants de vie aux familles sont titulaires d’un titre professionnel délivré par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. En plus des missions d’aide à domicile, l’assistant de vie est présent et surveille, de jour comme de nuit, la personne dépendante.

Malgré le fait qu’ils soient spécialisés dans un domaine précis et détiennent tous des diplômes différents, ils effectuent tous les mêmes tâches auprès des personnes âgées. L’auxiliaire de vie se démarque toutefois du lot, en raison de son approche plus intime du travail. En optant pour l’assistance dans les actes quotidiens de la vie, vous bénéficierez des services suivants :

  • accompagnement et aide à la personne dans les actes indispensables de la vie quotidienne (aide à la toilette, à l’alimentation, à la mobilité et aux déplacements, à l’habillage, etc.)
  • soutiens des activités sensorielles, intellectuelles et motrices de la personne,
  • accompagnement et aide à la personne dans les activités de la vie relationnelle et sociale (accompagnement dans les tâches administratives et domestiques, les activités de la vie sociale, de loisirs, etc.),
  • présence auprès de la personne âgée malade,
  • garantie du confort physique de la personne concernée et de son bien-être, de jour comme de nuit.

Avec cette solution d’accompagnement aux personnes en perte d’autonomie, vous ne bénéficierez pas des actes de soins relevant du domaine médical. Vous devez vous tourner vers les aides-soignants ou les infirmiers pour avoir cette aide.

Le portage de repas pour les personnes dépendantes

Le portage de repas est une solution d’accompagnement proposé par des nutritionnistes. Le but de cette aide est d’éviter la dénutrition ou la malnutrition. Il permet de maintenir dans de bonnes conditions les personnes dépendantes à la maison. Simple et pratique, il s’agit d’un service accordé aux personnes dont la perte d’autonomie ou l’état de santé l’empêche de faire sa propre cuisine.

En fonction de la région dans laquelle vous résidez, le portage de repas peut être proposé par l’intermédiaire des entreprises, des centres communaux d’action sociale ou des associations.

L’aide aux déplacements des personnes

Les aides aux déplacements sont des services de transports adaptés aux personnes qui, en raison de la perte d’autonomie, sont incapables de prendre les transports en commun. C’est un processus encadré par des sociétés de services ou des associations, qui met à disposition de la personne un chauffeur qui l’accompagne et l’assiste dans ses démarches et ses déplacements.

Il existe également des aides financières pour le déplacement des personnes dépendantes ou âgées. Renseignez-vous sur ces derniers, afin d’en profiter. Cela vous permettra de réduire de vos dépenses et de faire des économies.

Les autres solutions d’accompagnement aux personnes dépendantes

Il existe aujourd’hui une variété de services qui visent à faciliter la vie aux personnes en perte d’autonomie ou âgées. En dehors du portage de nourritures, de l’aide aux déplacements et de l’assistance dans les tâches de la vie quotidienne, vous pouvez opter pour :

  • une aide pour les travaux ménagers et entretien de la maison,
  • une aide pour les travaux de petit bricolage,
  • une aide pour la livraison des courses,
  • une aide pour la préparation à domicile du repas.

Si votre parent a un animal de compagnie, il faudra aussi penser à souscrire un service de promenade et soin pour les animaux de compagnie.