En testant votre flore intestinale, vous pouvez découvrir une analyse très précise de vos besoins alimentaires, vos carences exactes. Il s’agit d’envoyer à un laboratoire un prélèvement de vos selles. Le génome de la flore intestinale est isolé, analysé, et les données mises à votre disposition avec des conseils adaptés.

Les diverses origines des troubles intestinaux

Les troubles intestinaux sont très nombreux et ont de multiples origines. Les symptômes courants, que nous connaissons tous, sont les maux de ventre, les ballonnements, la constipation ou la diarrhée, la nausée, des gaz, des spasmes, des brûlures, la sensation de ventre lourd,… Des situations parfois très inconfortables voire handicapantes, tant socialement que physiquement.

Les causes peuvent être des maladies particulières, comme la maladie de Crohn, une tumeur, le syndrome du colon irritable, la diverticulose, etc. Vous pouvez aussi avoir développé une allergie ou une intolérance alimentaire : votre corps vous signale qu’il a du mal à accepter tel ou tel aliment ou molécule. Vous pouvez avoir une sensibilité particulière à certains médicaments, comme des anti-inflammatoires ou autres. Mais finalement, au cœur de tous les problèmes intestinaux, nous trouvons le microbiote. C’est en lui que résident l’explication et la solution des troubles fonctionnels digestifs. Il se situe entre le mucus de la paroi intestinale et la cavité creuse de l’intestin et il peut être analysé grâce à un simple prélèvement de vos selles.

Pourquoi s’intéresser au microbiote ?

Dans l’intestin, trois éléments coexistent : la muqueuse intestinale, le système immunitaire intestinal, et le microbiote (aussi appelé flore intestinale). Ce dernier est constitué de 100 000 milliards de bactéries. Il a trois fonctions primordiales pour la digestion : une fonction métabolique, nutritionnelle (la flore intestinale transforme les produits ayant un rôle positif pour l’organisme, détruit les produits inutiles), une fonction protectrice (il empêche les mauvaises bactéries de proliférer dans l’intestin) et une fonction de stimulation du système immunitaire. C’est un système complexe, il suffit d’un petit déséquilibre pour causer de grandes perturbations. Par exemple, le syndrome du colon irritable serait un effet d’une variation de la flore intestinal.

Mais l’influence de la flore intestinale s’étend au-delà de votre digestion. En effet, un déséquilibre peut expliquer un état de santé dégradé beaucoup plus général, comme une fatigue constante, des difficultés pour se concentrer, des insomnies, de l’anxiété, des problèmes de peau (psoriasis, eczéma, acné,…). La flore intestinale a un rôle dans l’immunité globale du corps. Elle est même connectée directement au cerveau, et a donc un rôle important en neuropsychiatrie. La schizophrénie ou la maladie d’Alzheimer pourraient avoir un lien avec la flore intestinale par exemple, et l’utilisation de probiotiques a aidé certains cas d’autisme.

Adapter ce que l’on mange suite au test du microbiote

Après avoir effectué le test, vous connaitrez vos carences et excès alimentaires en fonction des types de bactéries trouvées dans vos selles. Toutes les flores intestinales sont uniques. La plupart des laboratoires vous offrent à l’issue de l’analyse des conseils de nutrition afin de retrouver une flore intestinale normale et équilibrée. Vous saurez donc comment réguler votre flore intestinale et la ramener à un équilibre plus confortable pour votre digestion et votre quotidien. Les scientifiques à l’origine des recherches sur la flore intestinale ont en effet défini un état normal du microbiote, la normobiose, et les états qui en varient sont nommés les dysbioses. Vous pouvez avoir besoin de davantage de fibres, ou de probiotiques. Les prébiotiques et les antibiotiques peuvent également aider à réguler la flore intestinale. La transplantation fécale peut aussi être une solution. Vous pouvez suivre une thérapie intestinale afin d’apprendre à mieux prendre soin de votre flore intestinale. Sachez que la gestion du stress doit aller de pair avec une meilleure nutrition. C’est bien sûr un processus long, votre flore intestinale ne va pas changer du jour au lendemain. Néanmoins, avec de la patience, vous vous rendrez compte que les résultats sont profonds et durables. L’analyse de votre flore intestinale vous permettra finalement de vous accomplir ; votre corps aura la possibilité d’atteindre son meilleur potentiel, qu’il soit physique ou mental. Vous vous connaitrez mieux, et saurez de quoi vous avez besoin pour être bien.