Si vous recherchez une source de protéines complète (contenant tous les acides aminés indispensables pour l’organisme), la whey est ce qu’il vous faut. La whey est une proteine bio (ou non) essentielle pour la construction musculaire. Elle favorise la récupération énergétique après une séance d’entraînement. Il existe pour cela différentes techniques d’extraction. C’est ce qui justifie d’ailleurs la présence sur le marché de différents types de whey : la whey native et la whey isolate par exemple. Toutes ces variétés de whey présentent chacune des avantages.

Pour vous aider à choisir entre la whey native et la whey isolate, nous vous présentons ce qui fait leur différence.

La whey isolate

La consommation de la whey protéine est bénéfique pour les sportifs qui s’investissent dans un programme sportif intense. Pour la pratique de la musculation, il vous faut apporter à l’organisme un complément alimentaire riche en protéines afin de faciliter la réparation et la construction des muscles.

La whey isolate est une forme d’hybride entre la whey concentrée et la native. Avec un bon rapport qualité/prix, elle présente un faible taux en lactose, glucides et lipides. Cette forme de whey est particulièrement conseillée aux sportifs qui ont pour but de sécher ou de prendre de la masse musculaire sans un apport de gras. Notez que la whey isolate contient un fort taux de protéines et offre une valeur biologique intéressante.

Par exemple, une dose de 25 grammes de whey isolate permet d’apporter à l’organisme 23 grammes de protéines, 0,6 gramme de glucides et 0,1 gramme de lipides. C’est ce qui fait d’ailleurs son intérêt pour les sportifs qui souhaitent prendre du muscle sec. Par ailleurs, la faible présence de lactose dans la whey isolate contribue à éviter les problèmes digestifs, en particulier pour les personnes qui ne tolèrent pas le lactose.

La whey native

Contrairement aux autres types de whey, la whey native est un complémentaire alimentaire qui n’a pas subi de pasteurisation. C’est en effet une protéine intacte dont les acides aminés sont facilement assimilables par le corps. La whey native est donc fabriquée à froid. Elle est considérée comme une source de protéines laitières non dénaturées.

La whey native est filtrée par le biais d’une technologie membranaire et tous les composants ne pouvant pas faciliter l’assimilation et la digestion sont supprimés. Cette forme de whey a une forte teneur en BCAA notamment en leucine, acides aminés nécessaires à la croissance musculaire. En tenant compte de son processus de fabrication et du fait qu’elle ne contient presque pas d’impuretés, le prix d’achat de la whey native est supérieur à celui de la whey isolate.

En résumé, nous vous conseillons de choisir votre whey en fonction de vos objectifs nutritifs et musculaires et du fonctionnement de votre système digestif. Elles sont toutes deux de très bonnes protéines qui vous aideront à renforcer votre masse musculaire et à régénérer vos cellules.