L’assurance temporaire est, comme son nom l’indique, une couverture de courte durée pour les véhicules. À la différence de l’assurance classique dont la durée est d’un an, sa validité n’excède pas 90 jours. Les contrats proposés ont une durée qui peut varier d’une journée à trois mois. Il est alors légitime de se demander l’intérêt d’une telle souscription. Pour commencer, avec quels types de véhicules pouvez-vous souscrire cette assurance ? Si vous voulez en savoir plus, ce guide complet est fait pour vous.

Les véhicules pris en charge par l’assurance temporaire

L’assurance temporaire convient aux conducteurs qui ne veulent pas souscrire à une assurance classique d’un an. Cette alternative couvre une large gamme de véhicules qui comprend les :

  • Voitures de tourisme
  • Utilitaires
  • Voitures de sport
  • Cars et bus
  • Voiturettes
  • Camping-cars
  • Camions et camionnettes
  • Tracteurs

Tous les véhicules sont donc à même de faire l’objet d’un contrat d’assurance temporaire. Les remorques et semi-remorques le peuvent également. Néanmoins, chaque assureur a une liste prédéfinie de véhicules qu’il prend en charge. Il est donc nécessaire de vérifier si l’automobile que vous avez en votre possession est éligible pour une souscription à une assurance auto temporaire chez votre assureur. Vous devez vérifier ce point avant même d’entamer les démarches.

Dans quels cas souscrire une assurance temporaire ?

Plusieurs situations ponctuelles peuvent vous amener à avoir besoin d’une assurance auto temporaire. En voici quelques-unes.

Vous avez un véhicule de collection que vous utilisez occasionnellement

Pour les collectionneurs passionnés de voitures et motos d’exception, c’est un réel plaisir de posséder des modèles vintage, parfois rares, ou des voitures de sport. Ce sont des véhicules dont il faut prendre grand soin et avec lesquels on ne roule pas souvent. Cependant, on peut les sortir quelquefois pour des occasions spéciales (une exposition par exemple).

Les assureurs proposent rarement des assurances longue durée pour ces pièces de collection. Dans le même temps, les offres disponibles coûtent excessivement cher. Cela se justifie par le fait que les frais de réparation d’une voiture de collection sont en général très élevés. En dehors des autos/motos de collection, il se peut aussi que vous ayez un véhicule dont l’usage est limité. Vous ne l’utilisez que dans des situations particulières, pour les longs voyages ou les vacances en famille, par exemple.

Dans ces deux cas, une assurance longue durée vous fera inutilement dépenser.

L’assurance temporaire après l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion à l’étranger

Lorsque vous achetez une voiture neuve ou d’occasion à l’étranger, vous devez faire les formalités pour obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation définitive. Le délai nécessaire est d’une quinzaine de jours. En attendant, le véhicule sera immatriculé avec une plaque provisoire WW. Dans l’attente de recevoir la plaque définitive, vous pouvez souscrire une assurance courte durée.

Cela vous évite de mettre le véhicule à l’arrêt et vous pouvez donc l’utiliser pour vos déplacements. De plus, durant cette période, vous pouvez évaluer le marché des assurances. Vous avez ainsi du temps pour mûrir votre décision et choisir l’assureur qui répond le plus à vos besoins.

L’assurance de courte durée à la fin d’un contrat précédent

La validité de votre assurance est arrivée à terme et vous n’avez pas encore mené à bien les démarches pour la renouveler. En attendant, vous pouvez opter pour l’alternative de l’assurance provisoire. Vous ne souffrirez ainsi d’aucune restriction dans vos déplacements.

L’emprunt d’un véhicule non assuré

Si vous avez un déplacement professionnel ou encore un projet de déménagement, emprunter un véhicule ou louer une camionnette est la solution pratique. Si le véhicule n’est pas assuré, l’emprunt ne s’étendant que sur quelques jours, l’assurance auto temporaire sera la meilleure option. Il en est de même pour les véhicules lourds que vous pouvez louer occasionnellement. Il peut s’agir de tracteurs ou de camions qui ne sont pas assurés.

Avant la vente d’un héritage

Il arrive que des héritiers se retrouvent avec plusieurs voitures qui ne leur sont pas utiles. Ils peuvent donc décider de les vendre sur des sites spécialisés, les proposer à des concessionnaires ou les mettre aux enchères. Si le véhicule concerné n’est plus couvert par un contrat d’assurance valide, il vous faut une assurance auto provisoire avant de le mettre en vente.

Quand on a un permis étranger ou si l’on prévoit un séjour de courte durée

Tout conducteur en possession d’un permis étranger, mais valide en France, a l’obligation de souscrire une assurance courte durée.

C’est également le cas si vous êtes de passage dans l’Hexagone, mais que vous ne comptez pas y rester longtemps. En effet, il se peut que l’assurance de votre véhicule ne soit pas valide en dehors de votre pays. Cela s’applique aussi aux Français qui veulent voyager vers un pays où leur assurance auto actuelle n’est pas valide. Mais, dans ce cas, votre contrat d’assurance auto provisoire doit avoir plus de 3 jours de validité.

Les conditions à remplir pour bénéficier d’une assurance temporaire

Il existe des conditions particulières pour souscrire une assurance auto provisoire. Ainsi, le conducteur doit :

  • Être âgé de 21 ans au moins et de 70 ans au plus
  • Être titulaire d’un permis depuis deux ans au moins
  • Être plus ou moins irréprochable au regard de ses antécédents sur la route

Le critère de l’âge peut varier selon les politiques de chaque assureur. Certains exigent 23 ans au moins. D’autres vont jusqu’à 80 ans au plus. Les accidents graves, et des antécédents de conduite en état d’ivresse peuvent amener un assureur à vous opposer un refus.

La procédure de souscription et les formules offertes

Il est nécessaire de fournir des pièces à son assureur :

  • Une copie du permis de conduire qui doit être valide et autorisé en France ;
  • Une copie de la carte grise du véhicule, même si celle-ci n’est pas au nom de l’assuré ;

Il y a deux offres disponibles pour l’assurance auto temporaire. Ce sont les formules au tiers et tous risques. Les formules au tiers sont les plus proposées. Elles couvrent les dommages corporels et matériels que le véhicule cause à autrui. Elles ne couvrent pas les dommages subis par le conducteur si le sinistre relève de sa responsabilité.

Les formules tous risques sont plus complètes. Elles donnent par exemple droit à une assistance dépannage et des garanties pour les dommages au conducteur, les catastrophes naturelles, le vol… Les offres peuvent varier en fonction de l’assureur.

Le prix d’une assurance temporaire

Les prix ne sont pas fixes. Ils sont définis selon les antécédents, l’expérience, le coefficient bonus/malus des conducteurs… À ces paramètres s’ajoute le type de véhicule. Il se calcule de la même façon que pour les frais d’une assurance classique. Pour trouver le bon compromis, faire appel à des experts qui proposent l’assurance auto provisoire en ligne est l’une des options à privilégier.

Il n’y a pas de doute que l’assurance temporaire est utile pour diverses occasions. Elle est une solution de couverture adaptée à tous les véhicules. Faites confiance à des professionnels pour bénéficier de la meilleure formule qui s’adapte à vos besoins.