Les punaises de lit, appelées familièrement des puces de lit, sont des petits insectes qui se cachent dans nos maisons. Elles se cachent le jour pour nous piquer la nuit. On les voit donc rarement. Donc comment reconnaître les punaises de lit ? Explications.

Mode de vie des punaises 

La punaise est un insecte parasite. On dit que c’est un insecte hématophage, c’est-à-dire qu’il se nourrit de sang, de préférence humain. La punaise se cache la journée dans les petites fissures, les plinthes, les prises, dans des valises, des meubles, des fauteuils et autres canapés. Elle reste à proximité sans jamais se faire repérer. Les punaises des lits profitent du noir où elles sont en confiance, pour boire le sang de sa proie : l’Homme. Elles repèrent la présence humaine grâce à la chaleur et au gaz carbonique (CO2), dégagés par le corps. 

À quoi ressemble une punaise de lit ? 

Pour identifier la punaise de lit, on lui décrit les caractéristiques suivantes : 

  • À taille adulte, elle est visible à l’oeil nu 
  • Les punaises de lit adultes sont généralement brunes. Lorsque cette dernière est gorgée de sang, sa couleur oscille entre le rouge et le brun foncé. 
  • Sa forme est ovale et de la taille d’un pépin de pomme aplati, d’une longueur de 4 à 7 mm. 
  • Elles ne volent pas et ne sautent pas 
  • Elles ont la même vitesse qu’une fourmi 
  • Sa durée de vie varie entre 5 et 6 mois. Cependant, elles peuvent vivre plus d’un an sans se nourrir, lorsqu’elles se mettent en état de dormance 

 

Quant aux oeufs des punaises de lit, ils sont blanchâtres et sont de la taille d’une tête d’épingle. Ils sont disposés en grappe et dispersés dans le logement, dans de petits espaces serrés. Ils éclosent 10 à 14 jours après la ponte. 

Détecter la présence de punaises de lits 

Les boutons dûs aux piqûres des punaises de lit, plus précisément à la salive inoculée lors des piqûres, peuvent sortir quelques heures après la morsure, jusqu’à 14 jours post-morsure. Ils sont généralement en ligne ou regroupés car les punaises ne se mettent pas directement en contact avec la peau humaine, ils remontent sous les draps par exemple. Les réactions sont variables d’une personne à une autre, tout dépend de la sensibilité de la peau. 

 

En cas d’infestation de punaises de lits dans votre logement, le mieux est de faire appel à un professionnel qui pourra vous en débarrasser. Par exemple, avec badbugs.fr, la plateforme vous permet d’auto-évaluer votre situation et vous met en relation avec des professionnels certifiés, proches de chez vous. 

Précautions : 

Il existe également des méthodes, précaunisées par les organismes de santé, pour éviter la contamination des punaises de lit. Parmi les plus faciles à mettre en oeuvre, nous vous conseillons notamment :

– D’éviter d’acheter d’occasion tout les meubles susceptibles de contenir des punaises de lit, comme les sommiers, matelas, fauteuils… Dans le cas où vous achetez tout de même ce type de meubles, veillez à les inspecter minutieusement voire à les traiter en prévention avant de les installer à votre domicile.
– Avant un emménagement, inspectez les recoins des pièces susceptibles d’accueillir les nuisibles.

– Vous pouvez également investir dans des textiles de protection spécialement conçus pour être hermétiques aux petites bêtes

– Lorsque vous partez en voyage, faites particulièrement attention dans les auberges de jeunesses qui sont très fréquentées et où l’hygiène n’est pas toujours au rendez-vous. Inspectez la chambre grâce aux conseils ci-dessus avant de vous installer, et n’hésitez pas une seconde à changer d’établissement si vous identifiez des punaises de lit. De la même façon, au retour de votre voyage, vérifiez vos bagages. A la moindre trace d’insecte, mettez toutes vos affaires dans un sac en plastique fermé et traitez le plus vite possible.